Blog personnel, famille & lifestyle

Moi alternative? Non.

Moi alternative? Non.
Je vois sur les visages les gens qui me qualifient d’alternative. Mais moi je me trouve sans hésitation innovante. Voilà je t’explique la différence.
À force d’être tout le temps entrain de chercher, de réfléchir, d’expérimenter des nouvelles choses, méthodes, livres, communications, je me suis rendue compte que ma vie était modelée par cette curiosité sans limites. Et pourquoi cela ? De la curiosité de comment me simplifier la vie, découvrir les capacités de l’enfant, de l’homme, les ressources inépuisables de la femme, établir une meilleure communication, une meilleure harmonie dans le couple, dans la famille, éveiller les consciences, se défaire des schémas culturels, des croyances, être critique par rapport à la société où l’on est, qui nous modèle chaque jour et qui nous endort les esprits.
Je me suis rendue compte que tous ces trucs qui ont l’air à priori alternatifs, être dans une école en pédagogie institionnelle (il y a 28 ans), consommer bio (depuis 15 ans), utiliser des Macintosh (depuis 20 ans, eh oui mon père était un pionnier à l’époque), être à la fois altermondialiste, écolo, Mélenchon, José Bové, et suivre les grand scientifiques en croisade comme Vandhana Shiva, Michel Odent, le Dr Joyeux, etc, consommer local (depuis toujours et plus récemment une nouvelle croisade en tant qu’expat), désencombrer chez soi, réduire ses déchets, voyager écologiquement et équitable, couchsurfing, airb’n’b et j’en passe !
Les méthodes de communication relationnelle, hypnose, physique quantique, l’Hygiène Naturelle Infantile, la Communication Connectée, la Diversification Menée par l’Enfant, l’allaitement au long cours, l’accouchement naturel, l’homéopathie, l’acupuncture, la médecine chinoise énergétique, etc.
Tous ces trucs en fait jugés par beaucoup comme alternatifs me font gagner chaque jour en éveil, écoute, en efficacité, en plaisir !
Ils me simplifient la vie, ils me font prendre conscience d’un autre million de choses qu’on oublie, ils me poussent à me poser encore d’autres questions pour vivre intelligemment, humainement et durablement.
Mais surtout ce qui me facilite la vie est aussi de considérer l’enfant comme intelligent et déjà responsable et disons que l’impact sur ma vie est vraiment mesurable. Sur sa vie, sûrement déjà aussi…
La remarque d’être alternative ne vient pas comme cela mais plutôt : “ah c’est bien mais nous on est pas du tout alternatifs !”.
Et en fait j’en viens à la réflexion que ce n’est pas du tout être hippie ou alternative, mais être innovante et moderne. Et là bien sûr tout le monde n’a pas le temps, l’énergie et la personnalité d’être à la pointe de l’innovation et en recherche constante comme cela. Donc voilà pourquoi je partage tout le temps.
Voilà comment je vois cette femme moderne et innovative.
En même temps que d’être au foyer, indépendante dans son travail, jonglant avec des métiers différents développant des compétences et des atouts variés, elle a un emploi du temps flexible permettant à la vie de famille d’être riche, spontanée et complète. Avec des méthodes de communication innées depuis le début. Investir dans les relations de confiance avec son bébé, son homme, sa famille, ses amis de manière très saine (re-établir des rapports nouveaux grâce à la communication relationnelle par exemple). Etre moderne, branchée aussi bien en ligne, qu’à la mode, qu’aux réseaux sociaux, qu’aux livres que passer du temps à fabriquer des choses maison; tricot, couture, etc.
Mais surtout une femme reliée aux pratiques ancestrales oubliées, à des pratiques faisant gagner du temps, tout en laissant un apprentissage libre mais soutenu. Un esprit critique qui ne s’en laisse pas compter et qui préfère tirer des leçons des pratiques plutôt que des grandes règles ou des mesures gouvernementales ou recommandations politiques ou commerciales.
Les côtés négatifs: cette femme doit assurer sur tous les côtés, elle est attendue au tournant de sa carrière, de son statut d’indépendante à la maison, de son rôle de mère parfaitement disponible, d’épouse aussi et de compagne pour rester femme et investir dans elle-même. Tout cela sans oublier de rester pimpante, jolie et relaxée.
Je pouffe de rire.
Mais voilà ce que j’observe de mes quelques amis et relations qui sont dans ces recherches permanentes, c’est qu’en expérimentant et en mettant en place des méthodes, comme par exemple l’éducation bienveillante, on révolutionne notre manière d’éduquer et on offre les bases d’une société pleine de respect et d’amitié. Ce dont on a vraiment besoin aujourd’hui.
En même temps de faire cela, on inspire les amis et connaissances qui à leur tour commencent à avancer sur cette route. Et en fait on est entrain de faire des petites révolutions à notre échelle.
Il y a quelques années, on ne savait pas comment le cerveau d’un tout petit se développait dans les premières années. Eh oui dans quelques années, on reprogrammera le programme de vaccination en fonction des risques actuels mis à jour. Eh oui en ce moment nous sommes en transition par rapport à nos systèmes alimentaires car nous savons que ce qui n’est pas durable a une fin. Dans quelques années l’agriculture conventionnelle ne sera qu’un souvenir comme la révolution verte. Le zéro déchet sera un challenge des villes et nous consommerons moins et fabriquerons plus.
Nous aurons des métiers plus flexibles, une garde d’enfant alternée, partagée, évoluée répondant à nos aspirations profondes de marier mieux et moins à part travail et famille tout en répondant aux besoins de chacun (% d’investissement je veux dire).
Et pourquoi j’y crois dur comme fer et que j’évangélise chaque jour dessus ? Parce qu’il y a 20 ans, parce qu’il y a 15 ans, j’étais déjà dans les pionnières et que je commençais peu à peu à l’assumer. Aujourd’hui je vous le dis, ne me considérez pas comme alternative mais innovante ! Je ne suis vraiment pas du tout hippie mais peut-être un genre bobo nouveau. Pas de problème, j’assume. 😉
Crédits photo : tumblr.com (en recherche de l’auteur)


Leave a Reply

Your email address will not be published.