Blog personnel, famille & lifestyle

Un bébé au sauna ?! vous avez osé ?

Un bébé au sauna ?! vous avez osé ?
Entre femmes, la tradition des saunas est revenue peu à peu et que ce soit avec ma copine à Gand ou avec mes copines à Bruxelles, c’est toujours un très chouette moment de partage et de relaxation. Avec la grossesse, je n’avais pas osé y aller, l’occasion ne s’y est pas non plus prêtée honnêtement. Mais là, c’était la première fois 8 semaines après l’accouchement et c’était le bon moment ! Je ne me sens pas encore d’utiliser un tire-lait, du coup je vis ma vie et mes activités avec ma petite (accrochée sur mon dos ou sur mon ventre), ce qui me facilite la vie mais me la complique aussi dans un cas comme celui-là !

 

Mais bon, restant dans cette logique, je vais où mon bébé peut aussi aller, je l’ai déshabillée comme nous, je l’ai emballée dans une serviette et nous avons commencé notre petite séance.
Nous avons commencé par un sauna moyennement chaud dont les murs sont composés de pierres de sel de l’Himalaya. Avant de rentrer dans le sauna, il y a un couloir où la petite pouvait s’acclimater entre la température du dehors et celle du dedans. Nous nous sommes ensuite placées à l’intérieur à ras le sol, là où la température est la moins chaude. Mon bébé a demandé à téter une minute après. Au lieu d’y rester 15 minutes comme pour les adultes, nous y sommes restées 5 minutes, ce qui permettait au bébé de ne pas surchauffer. Je surveillais aussi ses réactions et sa température. Nous l’avons ensuite emmaillottée dans la serviette et direction le jacuzzi à 36°C. Nous lui avons d’abord trempé les pieds puis mise dans l’eau. Elle semblait aux anges, elle barbotait, remuait tout son corps, se laissait flotter, elle souriait, elle répondait à nos sollicitations. Puis 5-10 minutes après, elle était moins enthousiaste alors nous sommes sorties et nous l’avons bien couverte, puis nous sommes allées vers un autre sauna plus chaud mais là elle en avait marre, c’était trop (ou trop chaud ?) et elle nous l’a fait comprendre en pleurant à peine entrée. Je suis ressortie dans le couloir d’acclimatation bien chaud et en marchant, elle s’est directement endormie dans mes bras. Pour se réveiller 30min après et téter de nouveau. Sur ce, nous avons fait d’autres saunas mais notre petite a continué sa soirée à dormir, être éveillée, téter et ainsi de suite, c’était très gai de la voir observer ce nouvel endroit.

 

En tout cas, voilà, la leçon que j’ai retenu de cette expérience est qu’un sauna n’est pas l’endroit idéal pour un bébé car son petit corps reste très sensible à toutes ces différences de température. Que l’eau, les piscines (moins chlorées que celles publiques…) semblent des petits paradis quand elles sont à la bonne température. Qu’un petit moment d’activité est suffisant pour le petit bébé. En étant très à l’écoute de ses signes, le bébé semble montrer quand il en a assez. Qu’il a aussi besoin de beaucoup s’hydrater, de là le besoin de téter plus souvent. Qu’une serviette chaude sert aussi bien à isoler du froid que du chaud. Qu’il faut être à l’affût de tout signe montrant que le bébé a froid ou chaud (il ne sourit plus, il est moins actif, éveillé, il devient rouge, il fait des grimaces, il n’a plus l’énergie pour chercher le sein, il s’endort, etc en fonction de votre bébé).

 

Le but n’est pas de continuer à alimenter ce post mais si la situation se reproduit, je compléterais volontiers cet article. Avis à ceux qui ont déjà essayé, j’ai envie d’entendre vos expériences à vous aussi !

 

Crédits image : iltalehti.fi


Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.