Et si les bébés parlaient ?… Bienvenue dans le monde de la CoCo

Et si les bébés parlaient ?… Bienvenue dans le monde de la CoCo
J’ai découvert la communication connectée avec ce documentaire audio de Pauline Antonin et sa délicate entrée dans le monde de la communication connectée par Noémie, petite fille de Frédéric et Hélène, ses parents ayant commencé à lui prêter la parole. C’est avec délice et intuition que j’ai suivi leur réflexion et que j’ai trouvé ces échanges entre bébé et parents tellement vrais et si pleins de potentiel pour une autre écoute de nos bébés.
En voulant en savoir plus sur comment procéder, moi qui venait d’accoucher il y a quelques jours, je suis allée sur leur site internet, et j’ai vu qu’ils avaient écrit un livre, que j’avais acheté il y a un an car le titre et résumé me parlait ! mais que je n’avais pas eu encore pris le temps de lire. Super !
La Communication Connectée, c’est prêter la parole à son bébé pour ouvrir une conversation sur un sujet en utilisant le test musculaire de la kinésiologie ou les baguettes de sourcier pour traduire sa réponse. On peut y découvrir des émotions à exprimer, des besoins très intenses, des peurs, des messages véhiculés par le petit, c’est aussi considérer que le monde du bébé et de ses ressentis peut être beaucoup plus complexe et complet que nous aurions tendance à le considérer aujourd’hui. Il y a plein de choses à entendre ! 🙂

 

Essayant tout de suite de mettre en application leurs tests musculaires, je choisis un avec les doigts qui me permettait d’être très efficace avec ma petite fille dans mes bras et je commençais à dialoguer avec elle pour des petites choses comme le programme de la journée ou les besoins. Je ne me faisais pas trop trop confiance pour vraiment recevoir des réponses d’elle mais il y avait des petites réponses. Mais jusqu’où allait mon influence mentale ?… En lisant le livre, j’ai découvert qu’il fallait aussi se connecter au début alors que je le faisais un peu tout le temps sans demander la connexion.
Je crois qu’à ce moment j’étais tellement en fusion avec mon enfant que cette connexion était tout le temps là. Mais peu à peu j’ai moins utilisé la CoCo. Et là il y a quelques jours, je voulais être ré-assurée que ma petite n’avait pas quelque chose de spécial à dire en ne voulant s’endormir qu’avec moi, au sein, dans le porte-bébé ou bercée dans la poussette. J’échangeais alors avec une autre maman de poser la question à son petit garçon et elle à ma petite fille. Je m’y retrouvais mieux et plus sereine car ayant toujours eu des problèmes pour m’endormir et lâcher prise, je ne me sentais pas de faire cette CoCo. Et quelle jolie surprise de voir que ma petite fille pouvait aussi dialoguer avec quelqu’un d’autre en se connectant.

 

Pour les sceptiques, le livre est très agréable à lire car proposant des pistes de réflexion sans jamais imposer ni en faire un dogme ou une croyance. Le ton est humble et ouvert vers ces nouvelles découvertes alternatives 🙂
Je vous recommande d’y jeter un oeil ! Rien que de s’y intéresse vous fera considérer votre petit d’un autre oeil 😉

 



Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.